La Transition:

A l’origine, la Transition désigne deux choses : soit le passage d’une économie basée sur la croissance à une économie post-croissance ; soit le passage d’une civilisation basée sur les énergies fossiles (pétrole, gaz naturel, charbon, uranium, etc.) à une civilisation basée sur les énergies renouvelables (soleil, vent, eau, biomasse.). Même si les deux définitions sont différentes, elles sont fortement liées. Aujourd’hui, la Transition désigne plus généralement le passage vers une société plus « sage » et basée sur plus de liens humains de qualité. Mais les thèmes de la croissance et de l’énergie restent centraux.

La Transition en quelques mots et en images......


Concrètement, entrer en Transition signifie tenter de se « débrancher » rapidement du système économique actuel, et en même temps reconstruire collectivement et le plus localement possible d’autres systèmes viables, sobres et résilients. La transition touche donc à tous les aspects de la vie : la consommation et la production de nourriture, de vêtements, d’énergie, mais aussi la culture, l’éducation, l’apprentissage de la démocratie, le renforcement des liens entre les citoyens, etc. ( Source: réseautransition.be )

Ville ou village en Transition....De quoi parle-t-on ?

C’est un processus mené par des citoyen(ne)s qui ont décidé d’agir dans leur village pour que leur lieu de vie devienne plus soutenable et plus agréable à vivre. Au début, les groupes s’informent et apprennent à se connaître, puis rapidement des projets concrets sont organisés autour de thèmes comme l’énergie, l’habitat, la nourriture, le transport, la culture, le bien être, l’éducation, etc. .

Pour aller plus loin: